covid blue

COVID-19: LES AÉROSOLS EN DENTISTERIE

no
EMS VOUS INFORME:

LA PANDÉMIE DE SRAS-COV-2 REPRÉSENTE UN ÉNORME DÉFI POUR LES CABINETS DENTAIRES.

Les aérosols dentaires peuvent présenter un risque sanitaire dans la mesure où le virus est détectable dans la zone autour de la bouche, du nez et de la gorge. Nous souhaiterions vous communiquer des informations utiles au sujet des aérosols.

 

La principale voie de transmission est l'infection via les gouttelettes1 . Des études récentes indiquent que la transmission du SRAS-CoV-2 via les aérosols dans les environnements sociaux normaux ne peut être exclue. Un consensus définitif ne semble toutefois pas possible à ce stade2. Les aérosols sont différents des gouttelettes et des embruns de pulvérisation. En raison de leur plus petite taille de particule (< 50 μm), ils peuvent être transportés à plusieurs mètres et sont détectables dans l'air de la pièce pendant une durée pouvant aller jusqu'à 30 minutes3.

 

COMMENT RÉDUIRE LA CONTAMINATION DES AÉROSOLS DENTAIRES ?

Il a été démontré que l'utilisation, avant la procédure, d'un bain de bouche avec une solution à base de CHXA pendant 30 à 60 secondes entraîne une réduction de la charge bactérienne dans les aérosols pouvant aller jusqu'à 70 %4,5,6. En revanche, la CHX affiche une faible efficacité contre les coronavirus7,8. Il a été démontré que le peroxyde d'hydrogène (H2O2) à une concentration d'au moins 0,5 % tue les virus9,10. Les bains de bouche contenant une solution à base de povidone iodée à environ 1% se sont également avérés efficaces8. Nous recommandons que les patients fassent un gargarisme et se rincent la bouche avec du H2O2 (1,5 %) ou avec une solution à base de povidone iodée (1 %) pendant 60 secondes au début de chaque traitement. Cette procédure doit être répétée, si possible, au bout de 30 minutes.

 

L’utilisation correct de masques chirurgicaux, de lunettes et de visières de sécurité ainsi que la stérilisation des instruments sont obligatoires. Il convient de stériliser, après chaque traitement, les pièces à main AIRFLOW® et PIEZON® ainsi que tous les instruments (PS). La désinfection de surface et le rinçage régulier du système d'aspiration sont également des mesures obligatoires. Il est fortement recommandé de bien ventiler les salles de traitement après chaque patient11 .

 

COMMENT RÉDUIRE LA FORMATION D'AÉROSOLS ?

La quasi totalité des instruments dentaires utilisés pour les traitements courants entraînent la formation d'aérosols : pièces à main à vitesse lente ou rapide, turbines, appareils soniques et à ultrasons, seringues air-eau et aéropolisseurs12. L'utilisation d'un système d'aspiration à vide élevé avec un volume d'aspiration d'au moins 300 l/min, en association avec à une pompe à salive optimale, peut réduire efficacement la formation d'aérosols12,13. La dentisterie à quatre mains permet une aspiration optimale14. Lors des procédures à deux mains pour l'élimination mécanique professionnelle du biofilm, une technique d'aspiration adroite associée à Optragate® favorise efficacement la réduction de la formation d'aérosols.

INFORMATIONS ET RECOMMANDATIONS COMPLÉMENTAIRES

Nous nous référons à l'article scientifique «COVID-19 Transmission in Dental Practice: Brief Review of Preventive Measures in Italy» du professeur Filippo Graziani, université de Pise. Le professeur Graziani est l'ancien président de la fédération européenne de parodontologie (EFP) et de la société italienne de parodontologie et d'implantologie (SIdP). (A)

 

La chambre des médecins-dentistes bavarois et l'association des médecins-dentistes de l'assurance-santé obligatoire de Bavière ont adressé aux patients des mots rassurants dans leur lettre «Dental treatment: No increased risk in dental practices despite Covid-19». (B)

 

La nouvelle souche de coronavirus, SRAS-CoV-2, restera longtemps parmi nous - tout comme le biofilm. Nous espérons que vous pourrez bientôt offrir à vos patients un sentiment de bien-être avec la Guided Biofilm Therapy d'EMS.

 

La santé est notre bien le plus précieux.

Portez-vous bien !

 

29 avril 2020


A Chlorhexidine-di-Gluconate
B Cetylpyridinium Chloride 
                                                              

 mensi signature        lussi signature          wildgen signature BASTENDORF SIGNATURE                                             

 Prof. M. Mensi                        Prof. em. Dr. med. dent                Dr. med. dent.                  Dr. med. dent.
            DDS,                                  Dipl. Chem. Ing. ETH                   S. Wildgen                    K. D. Bastendorf 
          Brescia                                      Adrian Lussi                               Munich                            Eislingen
                                                                  Bern     

RÉFÉRENCES ET LIENS INTÉRESSANTS:

 

A. «COVID-19 Transmission in Dental Practice: Brief Review of Preventive Measures in Italy» by Prof. Filippo Graziani, University of Pisa.

B. «Dental treatment: No increased risk in dental practices despite Covid-19».

 

1. Yang HY, Duan GC (2020) Analysis on the epidemic factors for the Corona Virus Disease. Zhonghua Yu Fang Yi Xue Za Zhi 3;54(0):E021 doi: 10.3760/cma.j.cn112150-20200227-00196

2. https://www.rki.de/DE/Content/InfAZ/N/Neuartiges_Coronavirus/Steckbrief.html

3. Drisko CL, Cochran DL, Blieden T, Bouwsma OJ, Cohen RE, Damoulis P, Fine JB, Greenstein G, Hinrichs J, Somerman MJ, Iacono V, Genco RJ (2000) Position paper: sonic and ultrasonic scalers in periodontics. Research, Science and Therapy Committee of the American Academy of Periodontology. J Periodontol 71(11):1792-801.

4. Gupta G, Mitra D, Ashok KP, Gupta A, Soni S, Ahmed S, Arya A (2004) Efficacy of preprocedural mouth rinsing in reducing aerosol contamination produced by ultrasonic scaler: a pilot study. J Periodontol 85(4):562-8. doi: 10.1902/jop.2013.120616

5. Harrel SK (2004) Airborne spread of disease­the implications for dentistry. J Calif Dent Assoc 32(11):901-6.

6. Narayana TV, Mohanty L, Sreenath G, Vidhyadhari P (2016) Role of preprocedural rinse and high volume evacuator in reducing bacterial contamination in bioaerosols. J Oral Maxillofac Pathol 20(1):59-65. doi: 10.4103/0973-029X.180931.

7. Baqui AA, Kelley JI, Jabra-Rizk MA, Depaola LG, Falkler WA, Meiller TF (2001) In vitro effect of oral antiseptics on human immunodeficiency virus-1 and herpes simplex virus type. J Clin Periodontol 28(7):610-6.

8. Kampf G, Todt D, Pfaender S, Steinmann E. (2020) Persistence of coronaviruses on inanimate surfaces and their inactivation with biocidal agents. J Hosp Infect 104(3):246-251. doi: 10.1016/j.jhin.2020.01.022.

9. Caruso AA, Del Prete A, Lazzarino AI, Capaldi R, Grumetto L (2020) May hydrogen peroxide reduce the hospitalization rate and complications of SARS-CoV-2 infection? Infect Control Hosp Epidemiol 22:1-5. doi: 10.1017/ ice.2020.170

10. Mentel’ R, Shirrmakher R, Kevich A, Dreĭzin RS, Shmidt I (1977) Virus inactivation by hydrogen peroxide. Vopr Virusol (6):731-3.

11. Izzetti R, Nisi M, Gabriele M, Graziani F (2020) COVID-19 Transmission in Dental Practice: Brief Review of Preventive Measures in Italy. J Dent Res 17:22034520920580. doi: 10.1177/0022034520920580

12. Graetz C, Bielfeldt J, Tillner A, Plaumann A, Dörfer CE (2014) Splatter contamination in dental practices – how can it be prevented? Rev Med Chir Soc Med Nat, Iaşi 118(4):1122-34.

13. Reitemeier B, Jatzwauk L, Jesinghaus S, Reitemeier C, Neumann K (2010) Effektive Reduktion des Spraynebel- Rückpralls - Möglichkeiten und Grenzen ZMK 662-673.

14. Meng L, Hua F, Bian Z. (2020) Coronavirus Disease 2019 (COVID-19): Emerging and Future Challenges for Dental and Oral Medicine J Dent Res 99(5):481-487. doi: 10.1177/0022034520914246

prevent and protect teaser

NOUVEAU

PREVENT & PROTECT - VIRTUAL DENTAL SUMMIT

Restez à jour avec la première édition de la série de webinars "Prevent & Protect"! Regardez les webinars en replay et découvrez de nouvelles stratégies, idées et tactiques face au COVID-19 afin d'assurer une reprise d'activité plus sereine.

magda mensi gbz ce
WEBINAR COVID-19 GRATUIT (EN)

Gestion de la parodontologie non chirurgicale pendant la crise de la covid-19.

covid guidelines cover FR

COVID-19: LES AÉROSOLS EN DENTISTERIE